Back to reality

Nous utilisons tellement d’illusions pour vivre et pour grappiller des miettes de bonheur ou de force. Elles sont comme des béquilles, des voiles que nous posons sur une réalité ennuyeuse ou cruelle.

Illusions sur soi ou sur les autres, les dialogues internes se veulent faussés par le prisme de nos espoirs et nous devenons parfois notre propre bourreau, car lorsque la réalité nous rattrape, froide et implacable, les illusions s’écroulent, laissant dans leur sillage une immense peine, de la colère et un sentiment d’impuissance et d’injustice.

Pourquoi nous mentons-nous à nous même ? La réponse est probablement très vaste et personnelle à chacun, mais je vous propose une piste aujourd’hui : parce que nous ne voyons pas plus loin que le bout de notre nez, tous autant que nous sommes.

En trading, nous avons besoin de croire que notre implication et notre travail seront récompensés. Nous nous accrochons parfois tellement farouchement à ces illusions qu’elles peuvent nous pousser à notre perte, mais peu importe : « Aujourd’hui, j’y crois, alors je me sens bien et j’avance »

Les illusions seraient donc aussi un moteur motivationnel : « parce que j’y crois, parce que le mensonge est séduisant et bien tourné, il me permet d’avancer et de donner le meilleur de moi-même ». Les illusions auraient –elles donc une valeur positive ? Il faut croire que oui puisque grâce à elles, nous parcourons une partie du chemin.

Reste donc à se préparer mentalement pour savoir faire face, au moment où elles s’écroulent, à un retour à la réalité. Reste donc à apprendre à en utiliser la force sans s’y perdre. Reste donc à voir les illusions sous leur vrai jour, un moyen d’avancer et non une fin inaccessible.

2 réflexions au sujet de « Back to reality »

  1. Bonjour Caroline,

    Avancer grâce à nos illusions tout en étant conscients qu’elles ne sont qu’illusions pour ainsi ne pas être trop affligés par le retour à la dure réalité qui ne manquera pas de frapper à la porte. (…Respiration…).

    Ne serait ce pas finalement remplacer les illusions par un pis aller qui pour le coup ne serait plus aussi efficace que nos illusions premières puisque nous en aurions conscience, et donc zou, à la trappe le bénéficie initial de nos chères illusions ?

    Si je ramène mes illusions au contexte du trading, j’aimerai prendre l’exemple de mes impulsions qui vont me faire entrer en position alors que mes indicateurs ne m’y ont pas autorisés, toutefois j’ai l’illusion, l’intuition, qu’il faut le faire.

    Je passe outre mes directives, cela devient du presque poker, le retour à la réalité me fera prendre conscience que j’ai outrepassé mes sacro saintes règles.

    Pourtant, je ne crois pas qu’il faille complètement gommer ces impulsions/illusions là. Je dérive du sens des Illusions que vous avez mis en avant, mais peut être doit on simplement se laisser aller à quelques impulsions illusoires si elles sont limitées en nombre et dans un laps de temps défini. Par exemple, sur tous mes trades hebdomadaires je vais me laisser un trade impulsionnel parce que je veux aussi me faire plaisir. Je ne parle pas d’un trade aléatoire mais juste s’autoriser une sortie de cadre si l’on est intimement persuadé qu’il le faut.

    Ainsi, c’est peut être plus important de s’autoriser une liberté limitée que de se brimer à trop vouloir tout contrôler. Un cas d’illusion consenti ? 🙂

    Nous devrions classer nos illusions par taille, pour leur donner une note de risque correspondant. Plus gros serait le risque, moins nous aurions le droit de nous bercer de cette illusion. Sauf que, le moteur de cette illusion là n’est efficace que si l’on y croit, etc.. deadlock.

    1/ Mes illusions me font avancer, 2/ Leur non concrétisation me blesse, mais le 1/ est plus fort que le 2/

    Bon, je n’ai pas fait avancer le sujet, j’en avais pourtant l’illusion mais vous êtes terrible Caroline à pousser toutes ces pistes de réflexion vers vos lecteurs assidus.

    Si les Princes de Disney devenaient réalité les princesses en perdraient elles leurs illusions ?

    https://www.youtube.com/watch?v=ct-CdyT4HkM

    Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *