Focalisation de l’attention sur les étapes et non le résultat

 

Comment se servir du passé pour enrichir notre présent ? Que faire pour que nos réussites ou nos échecs ; nos peurs ou nos envies soient le plus possibles à notre service ?

Sans rentrer dans les détails de notre relation avec notre maman, car là n’est absolument pas le but,  revenir sur notre expérience peut réellement enrichir notre travail de trader, et surtout nos résultats !

Essayez donc de revenir sur vos expériences pro, associatives, montage de projets (hors trade etc…) ; tout ce qui vous a demandé de mettre en place un plan élaboré, une stratégie ; et pour chacune de ces expériences, décortiquez ce que vous avez fait et quels résultats vous avez obtenus.

N’oubliez pas que les mêmes causes engendrent toujours les mêmes effets, nier cette évidence est un déni qui vous sera grandement préjudiciable dans vos trades ! Votre vie vous a déjà apporté très probablement la majorité des réponses dont vous avez besoin, alors, peut-être serait-il bon d’aller les chercher ?!

Je vous propose donc de prendre immédiatement 30 minutes, pour revenir sur 2 expériences distinctes et significatives de votre vie. Choisissez une expérience de réussite et une expérience d’échec et repassez-vous le film. Qu’est-ce qui a fait pencher la balance ? 

Le but n’est évidemment pas de vous mentir à vous-même, de soigner votre égo ou de vous trouver des excuses. Dans cet exercice que je vous propose, soyez pragmatique (les traders aiment bien ça non ?), donnez des faits, des comportements, et analysez-vous profondément. Essayez d’avoir le regard le plus lointain, le plus dégagé possible. Soyez le spectateur de ces expériences, vivez-les de l’extérieur.

Le but de ce flash-back n’est pas de se perdre dans ces pensées ou de se regarder le nombril, le but est d’identifier ce qui dans le passé a généré ou non de la réussite et de s’en servir dans votre travail de trader.

Je vous invite à vous cadrer dans cet exercice. Donnez-vous un temps limité, 10 à 20 minutes par expérience et posez-vous les questions suivantes :

– Dans quel but ai-je voulu faire cela ?

– Étais-je motivé ?

– Mon but était-il clair ?

– Ai-je mis en place une stratégie ? Laquelle ? Sinon, quelle en a été la conséquence ?

– Ai-je rencontré des difficultés ? Qu’est-ce qui a été facile ?

– Comment me suis-je comporté face à mon but ? Ma stratégie ? Les freins ? Les aides ?

– A quel niveau j’ai été bon ? A quel niveau ai-je été mauvais ? Qu’est-ce qui a (ou aurait pu) faire la différence ?

 

Cette liste de question n’est évidemment pas exhaustive mais elle vous permettra d’avoir une idée de la direction à prendre et de la méthode à avoir.

Ne prenez pas pour commencer la plus grande réussite et le pire échec de votre vie, je vous invite à prendre de petits évènements récents, afin de vous familiariser avec cette approche et d’en extraire en 1 ou 2 idées les points phares sur lesquels a reposé le résultat obtenu.

Si vous faites cet effort plusieurs fois, et que vous revenez sur des expériences variées en allant bien au fond des choses, vous vous apercevrez rapidement qu’il y a 2 ou 3 comportements qui se retrouvent systématiquement et alors là, vous pourrez prendre les commandes et ne pas subir vos démons. Riche des enseignements de votre passé, vous pourrez choisir de ne plus reproduire certains comportements préjudiciables et en même temps de développer encore plus ce qui a été jusqu’à aujourd’hui générateur de réussite.

Je sais que cet article est très théorique et que ce n’est pas forcement évident de passer le pas, seul face à vous-même. Mais n’avez-vous pas choisis un métier de solitaire ?!

J’attends avec impatience vos retour sur cet article, même si ; j’en ai bien conscience, une semaine après l’ouverture de ce blog, vous ne devez pas être des foules à me lire Clignement d'œil!

4 réflexions au sujet de « Focalisation de l’attention sur les étapes et non le résultat »

  1. Bonjour madame,
    je suis trés heureux d’avoir découvert vitre site,car en effet je pense que l’aspect comportemental en trading est la chose la plus importante.
    j’ai lu en long en large et en travers tout vos articles et j’ai comme une impression de deja vecu.
    proposez vous une assistance de coatching car j’ai en effet beaucoup de mal a étre régulier dans mes operations.Je pense que mon probléme et d’ordre psycologique.En demo je fais de bon resultat mais en réel je n’arrive pas a stabiliser mes gains.
    pouvez vous m’aider ? proposez vous des séance de coatching privé?a quel tarif?
    MERCI DE VOTRE REPONCE.Car j’ai vraiment besoin de quequ’un qui peut m’aider a me canaliser….

    bien a vous…

    joel 41 ans biarritz.

  2. Bonjour Joël,

    Tout d’abord , je vous remercie de votre intérêt .

    Je vous propose de m’envoyer vos coordonnées via la rubrique « contact » (que je suis la seule a voir) afin que nous voyons par téléphone si je suis qualifiée pour répondre a votre besoin, auquel cas, je reviendrai vers vous avec un programme de travail et une proposition.
    Caroline

  3. Excellent blog que je suis heureux de découvrir à ses débuts. Cela rejoint mes récentes lectures sur la PNL. Tous vos articles sont fondamentaux dans la motivation, l’auto-discipline et la connaissance de soi. Je vous suis de près en rss, à très vite et merci encore. Que mon message vous encourage à persévérer ;o)

    Morgan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *