Homéostasie en trading

 

L’homéostasie et le processus de régulation par lequel l’organisme maintient les différentes constantes du milieu intérieur. Par extension, ce sont les caractéristiques d’un écosystème qui résiste aux changements, aux perturbations et conserve un état d’équilibre.

Cette idée illustre les deux principes fondateurs de la réussite en trading : le principe d’équilibre et de résistance aux pressions.

Un objectif porteur pour le trader est donc plus de parvenir à l’homéostasie que de faire des gains à proprement parler, car l’un entraine mécaniquement l’autre. En visant l’homéostasie, vous vous concentrez non pas sur les résultats, qui restent par essence incertains, mais aux moyens de les obtenir.

Quel est l’état d’esprit nécessaire pour être profitable sur le long terme ?

L’envie de travailler et d’apprendre, la prise de recul, la concentration et la capacité à être présent aux configurations de marchés au moment où vous opérez, sans parti pris.

Comment y parvenir ?

L’équilibre est le rapport de force optimal entre différents facteurs : le trader, les marchés, votre système de trading.

 

Le trader

Le trader pers son équilibre dans la perspective de résultat : le gain ou la perte.

La perte représente des illusions perdues, des certitudes ébranlées, des besoins insatisfaits qui engendrent de la frustration, de la peur ou de la colère.

Les illusions perdues concernent principalement les notions de pouvoir et de sécurité.

Il y a  le besoin de gagner et de sortir vainqueur, le besoin de sécurité ou de protection, la certitude d’être capable, de mériter. Dans la famille des besoins, vous pouvez aussi avoir celui de vous projeter sur l’avenir.

De prime abord, le trading parait simple : vous ne devez plus paraitre et vous êtes le seul maître de votre emploi du temps. Grâce au trading, vous êtes exempté des obligations sociales et vous avez une grande liberté. La responsabilité vous revient de judicieusement gérer cette liberté : renoncer à certaines de vos illusions de contrôle, de puissance, de sécurité et à de nombreux besoins mentaux.

Ce qui vient mettre votre homéostasie en péril, ce sont les insatisfactions qui viennent percuter votre équilibre interne. Vous devez abandonner ces velléités pour que votre équilibre dépende d’autre chose, plus en phase avec la réalité de notre métier : la confiance légitime dans un écosystème global.

Pour la résumer à l’extrême, il y a l’axe technique et concret : obtenir la compétence et faire son œil, mettre en place une méthode de travail conforme à vos besoins spécifiques. Ensuite, il y a l’axe mental et organisationnel : certaines illusions devront être abandonnées parce qu’ils sont trop néfastes à vos performances. Si c’est impossible pour le trader, il devra réfléchir à un aspect plus organisationnel en  comblant ailleurs les besoins qui ne pourront jamais être remplis par le trading.

Quels sont les besoins principaux que les traders cherchent à remplir sur les marchés et qui menacent leur homéostasie ?

L’estime de soi vient en haut de la liste. Lorsque vous jouez votre estime de vous sur les marchés, vous avez besoin de gagner pour vous sentir fort et en sécurité, biaisant votre jugement. Une estime de soi bafouée vous déstabilise.

Pour parvenir à l’homéostasie, le trader devra donc, d’une part réduire ses besoins mentaux  quand cela est possible ou pleinement les assouvir ailleurs que dans son trading.

 

Le système

Quel animal est un bon chasseur ?

Une araignée chasse-t-elle mieux qu’une orque? Chacun d’eux chasse ce pour quoi il est prédisposé, dans l’environnement qui lui offre les proies adaptées à ses besoins et à ses capacités.

Cet ordre des choses est le principe même de l’homéostasie pour l’écosystème et c’est ce même principe d’équilibre dans la psychologie du trader.

Vos instincts, votre personnalité, vos besoins délimitent votre système de trading et votre politique de gestion. Tout comme une araignée ne chasse pas de la même façon qu’une orque.

Mais encore faut-il que ce système puisse concrètement fonctionner, et c’est ici que le principe d’homéostasie avec l’environnement commence avec le système qui vous correspond face au marché.

 

Le marché :

La configuration de marché, c’est votre environnement. Certaines configurations économiques ou graphiques sont les premiers indicateurs de votre système. Dans certaines configurations, votre système est performant, dans d’autres non, votre responsabilité est de délimiter ces configurations et de les reconnaitre.

La première étape est de comprendre qui est votre proie et d’en faire son portrait-robot.

La durée du trade induit les ordres de sortie et la fréquence des passages d’ordres :

Certains sont destinés à des trades courts et nombreux, ils ont peu de temps pour la réflexion, ils privilégient instinctivement l’action et ils systématisent leur approche. Ils sont précis et disciplinés, flexibles et très actifs. Ils cherchent les ranges et fuient les mouvements de fond. D’autres prennent moins de trades, ils sont plus réfléchis et ils savent être exposés longtemps. Ils cherchent des mouvements amples, pouvant leur apporter plusieurs dizaines de points.

Ces deux approches sont radicalement opposées et les lieux où les mettre en pratique ne sont pas les mêmes. Selon votre profil de trader, et donc votre système de trading, vous devez rechercher les configurations propices et éviter les autres.

Votre responsabilité et donc de clarifier votre territoire de chasse. C’est la théorie des  dominos : « ce que je suis induit ce que je chasse qui induit l’endroit où je le cherche. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *