Par pitié… Un peu de discipline

Paul est venu à ma rencontre avec un objectif clair : « Je veux être plus discipliné ! » Objectif au combien louable et nécessaire, n’est-ce pas ce à quoi nous aspirons tous avec plus ou moins de succès?

Même ceux qui perçoivent la discipline comme ennuyeuse ( ce qui est basiquement mon cas) finissent par comprendre que sans elle, point de salut, que le choix au fond se résume à 3 extrêmes: abandonner, se ruiner ou avoir un minimum de discipline.

A quoi sert la discipline en trading?

C’est une contre-force, ou le coté lumineux de la force pour ceux qui partagent mes références. Quand le coté obscur de la force se nourrit de croyances absurdes légitimées en intuitions ou des réflexes triviaux justifiés en réactions de protection; le coté lumineux, lui,  trouve sa source dans le détachement, l’analyse, le recul. Et l’expérience me montre que seule une discipline juste (et j’insiste sur le mot « juste » ) peut nous conduire sur ce chemin.

Revenons-en à Paul et à son envie fiévreuse de discipline.

Il avait une stratégie de trading standardisée en swing, en suivi de tendance.Il l’a longuement étudiée et comprise lors d’une formation sérieuse. Sa stratégie était back-testée de manière optimale, il l’avait pratiquée en démo et maitrisait bien son application. Il avait une parfaite confiance dans la viabilité de cette approche, son formateur lui avait donné toute la confiance nécessaire : la stratégie était profitable  et pourtant, il faisait des pertes.

Comment aider Paul à acquérir la discipline nécessaire pour qu’il applique un système gagnant ?

Comme à mon habitude, j’ai débuté mon travail avec lui par un profilage  et une chose m’a frappée : la stratégie qu’il souhaitait appliquer ne correspondait absolument pas à ses réactions naturelles.

Ce padawan des marchés était happé par l’appât du gain et le besoin de suivre une voix balisée. C’était tellement séduisant, il faut le comprendre. Il avait beaucoup travaillé, lourdement investit dans sa formation et il attendait un retour sur investissement.

Il n’avait pas encore compris une chose importante pour le trading: personne ne peut être discipliné envers des règles qui ne sont pas adaptées au trader.

Paul a une méfiance naturelle envers son environnement ; un instinct de guetteur qui dit : « le danger est partout, il faut être vigilant ». Sa méthode de travail était donc absolument décalée avec cet instinct, puisqu’une stratégie de suivi de tendance, en swing, implique une confiance dans un mouvement de fond.

Lorsqu’il était en gain, il ne parvenait pas à appliquer son système; dès la première consolidation, dès le moindre petit retracement, une petite voix lui répétait: « ça va se retourner, coupe cette position rapidement ».

Et en perte alors ? Le stress déclenchait une autre réaction naturelle chez lui, un instinct de lutte qui le poussait à moyenner et à reculer ses stops.

Le résultat, vous l’avez compris : des petits gains, des grosses pertes, une balance négative et un mental affaibli par le doute, la culpabilité, la colère, la peine.

Pour différentes raisons autres que sa méfiance naturelle, Paul est fondamentalement contrarien, destiné à des marchés peu volatils sur de l’intraday, autrement dit, pas tout à fait le système qu’il souhaitait appliquer à la base.

Chercher à avoir plus de discipline envers un système qui ne correspond pas à vos réactions est peine perdue : une réussite s’appuie sur la cohérence entre vous, votre manière de travailler et votre environnement : une Sainte Trinité !

2 réflexions au sujet de « Par pitié… Un peu de discipline »

  1. Lettre au Padawan Paul de la part de Yoda :

    Le côté obscur en trading, redouter tu dois.

    Quand neuf cents ans comme moi tu auras, moins impulsif tu seras.

    En grand danger, sans le suivi de ta stratégie tu seras.

    T’aider, je puis.

    D’excellentes relations avec les Wookies Swingers, j’entretiens.

    A ton système, te fier, il faut.

    Ta confiance en tes impulsions, un peu trop grande me paraît, comme l’est ta foi dans le côté obscur du trading.

    Beaucoup encore il te reste à apprendre.

    Ton stress, le délaisser tu dois, personne par la lutte ne devient grand.

    De consulter les hologrammes de tes trades trop tôt coupés, une grande souffrance te causera.

    A Caroline fie-toi, par t’en réjouir tu finiras.

    Si une seule fois tu t’engages sur le chemin du côté obscur du Trading, à jamais il dominera ton destin.

    https://www.youtube.com/watch?v=SkeWjWKqHdo

    https://www.youtube.com/watch?v=GITb6rzpTWM&index=4&list=PL_mEH1XR_aVEKcu4x9mnb4Lq8V0q3qhAs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *